Qui préviendra Aline?

Christophe

Qui lui dira ce qui se passe ?

C’est un peu comm’si la Terre penchait.

Il faut l’avertir,

Qui va lui crier

Que le monde est devenu fou,

Que Christophe a emporté sa voix douce et planante,

Qu’ils sont nombreux à rejoindre les étoiles.

Il ne faut pas qu’elle revienne,

Qu’elle emporte avec elle

La petite fille du soleil,

La Senorita

Et la petite fille du troisième.

Il ne s’est pas noyé

dans un océan d’amour.

C’est une crasse dangereuse,

Qui fait de nous ses marionnettes.

Christophe,

Existent-ils les paradis perdus?

A nous les nuits blanches.

Christophe,

Est-ce que tu es bien?

Eh, petit gars,

Est-ce que tu nous attends?

Comme un enfant.

Tu te casses?

Tu te moques?

Il parait que tu as dit : « Je suis parti »

Si c’est vrai, de là où tu es,

Dessine-nous un nuage d’or couvert de tes mots bleus,

Définitivement, Comme un interdit.

A plus, le beau bizarre !

En route pour une autre vie.

Tu nous laisses le coeur défiguré,

Les deux pieds dans les vestiges du chaos.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s