Journal confiné d’une évadée (6).

Photo : VP.

Temps ne tient plus en place.

C’était prévisible. Il va, il vient. Par moment, je ne le vois même pas passer.

Il entend le monde s’agiter à l’extérieur et il veut être de la partie.

Moi, égoïstement, j’essaie de le garder pour moi toute seule.

Les bulles sociales se sont élargies et nous sommes souvent un peu plus nombreux à la maison.

Colère vient de temps en temps avec Injustice. Ils aiment nous titiller et semer le doute dans notre cocon.

Peur s’installe de plus en plus, un peu comme s’il était chez lui.

Du coup, Solitude se sent dépossédé et ne trouve plus sa place.

Silence n’a rien contre peur mais il n’aime pas trop colère et injustice.

J’ai l’impression de devoir gérer tout ce petit monde, de devoir sans cesse mettre des limites.

Tout le monde veut attirer toute mon attention. C’est à celui qui sera le plus convaincant.

Comment tout cela se terminera?

Ah oui, je suis toujours confinée. Pour moi, rien n’a changé encore.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s